banniere2014

Cancer, métro, boulot, dodo et moi et moi... - Stop au cancer
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog est dédié à mon Frère,
à ma Soeur, à mon Père,
à mon Oncle et à toutes
les victimes du cancer.

________________________________

Soutenez notre page
facebook

 

 

________________________________

 

 

Les cancers

ob_975bfb_les-cancers

________________________________

Les cancers en France
rapport 2014

________________________________

Plan cancer 3

logo-pk3

________________________________

Cancer : la vie deux ans après le diagnostic

couv-vie2ans-apres-cancer

________________________________

Mon enfant a un cancer :
comprendre et être aidé

ob_975bfb_les-cancers

________________________________

Observatoire Sociétal des Cancers Rapport 2013

obs-societal-cancer2013

________________________________

Usagers, votre santé
vos droits

couv-guide-usagers2014

________________________________

Ipagination
"L'écriture solidaire"

ob_975bfb_affiche-ipagination-stopaucancer
Des auteurs pour dire stop au cancer

________________________________

La Revue de Presse

ob_043072_revue-de-presse

________________________________

Diaporamas

ob_941384_diaporama

________________________________

Youandme Cancer,
la vidéo

youandme-cancer_logo.jpg

________________________________

Les partenaires

Banniere-groupe-Cancer-et-Partages.jpg


logo-ipagination2.jpg


Santé et maladie

Cancer sur PasseportSante


Carenity.jpg

 

logo-cancer-jeune-parent.jpg


________________________________


 

logo-double-peine

 
 
 
 
 
 

Publié par Hervé TISSIER

Cancer, métro, boulot, dodo et moi et moi...

Il y a quelques jours, notre ministre déléguée à la famille annonçait publiquement que depuis 8 mois elle se battait contre un cancer du sein. Saluant au passage cette très courageuse femme faisant front à la maladie, avec tout ce que cela implique en matière de traitement et effets secondaires, tout en continuant d’assumer ses fonctions ministérielle et politique, puis l’annonce afin de faire reculer la stigmatisation des malades et finalement de leur place dans la société pendant et après leurs parcours de soins, ne peut que contribuer à faire évoluer notre société » et de sa vision sur le cancer. À noter, que d’autres personnes célèbres l’ont fait et toujours avec la volonté de faire reculer les tabous à propos du cancer, ou autre maladie grave.

L’évolution de ses dernières années permet aujourd’hui de vivre mieux notamment durant les phases de traitement. Il est également démontré l’importance d’une vie sociale et familiale pour entourer le patient pendant et après la maladie.

Pour autant si je me réjouis que cela permette de montrer au grand jour un aspect bien trop méconnu du cancer, à savoir : Oui ont peut vivre et travailler avec un cancer et que d’ores et déjà des personnes malades continuent d’exercer leur activité professionnelle je ne peux m’empêcher de me dire « que de temps perdu… » En effet depuis le temps que les associations dénoncent la désocialisation et les inégalités sociales face au cancer, que de temps perdu et qu’elle dommage qu’il faille attendre qu’une énième personne connue soit malade pour que cette question des inégalités sociales face à la maladie soit de nouveau soulevée dans les hautes sphères de l’état, puisque finalement on peut prendre le problème dans tous les sens nous parlons bien d’inégalité sociale.

Et finalement qu’est-ce que cette déclaration va changer réellement ?

Est-ce que la volonté dont je ne remets pas en cause la sincérité, mais est-ce que la volonté de Dominique Bertinotti va permettre réellement de faire bouger les lignes et faire reculer les tabous en France à propos de la place du malade mais également des invalides, des handicapés… dans notre société ?

 

L’avenir nous le dira...
 

Mais en même temps ne nous trompons pas si certaines personnes peuvent continuer de travailler « comme avant » malgré leur cancer, ce n’est malheureusement pas le cas de tous, en fonction de leur état de santé. C'est aspect là est aussi à prendre en compte, tant les impacts négatifs et dévastateurs, sont nombreux.

Pour d’autres, travailler est le seul lien social et avec l’extérieur. D’où l’importance de pouvoir continuer à exercer même atteint d’un cancer. Sans parler de l’aspect purement financier et économique pour le malade.

Dans certains cas, en fonction de l’emploi et de l’activité de l’entreprise, il faut prévoir des aménagements spécifiques du poste et des conditions de travail, tout le monde ne travaillant pas dans un bureau…
Et pour que tout cela fonctionne parfaitement, il est important d’avoir un statut du « malade au travail » spécifique et le protégeant d’éventuels,  abus.

En bref, tous les aspects doivent être pris en compte, réfléchis, analysé. il est urgent que politiques, et professionnels de la santé, des malades, des salariés, des patronats, des syndicats, le milieu associatif... se réunissent autour d’une table pour traiter pleinement le sujet… Comme quoi une évolution aboutie n’est pas pour demain…et pourtant il y a urgence !  

 

 

 

 

 

 

Rejoindre le groupe
Cancer et Partages
Consultez la page
Cancer et Partages
fbbleu.png Photo-groupe-cancer-et-part.jpg

 

A propos de Cancer et Partages :

Ce groupe est né de la lutte commune de patients et proches contre des aberrations administratives, législatives, conjointes à une inhumanité d'un système soit disant aidant. De là, naissent des situations alliant précarité et désespoir, entrainant parfois plus bas que la maladie des familles entières [...]
 


Stop au cancer sur facebook


 

Commenter cet article

Soins à domicile 29/11/2013 13:55

Oui, c'est important d'être entouré par ses proches. D'ailleurs nous (Experf) soignons les patients accompagnés de leur famille puisqu'ils sont soignés à domicile.

Herve Tissier 30/11/2013 14:51

Merci pour votre commentaire. Votre travail avec une approche patients/proches est indispensable et indissociable du parcours de soins selon moi.

LeucémieExpatriation 26/11/2013 02:40

Ah, cette annonce, elle aura fait couler beaucoup d'encre dans notre petit monde des malades...
J'ai moi aussi écrit un article sous forme de lettre ouverte à la ministre, ou je me pose grosso modo les mêmes questions que vous... J'ai aussi peur que cela ai un effet négatif, honnêtement.
Vous pouvez trouver mon article ici:
http://www.carnetsdeseattle.fr/2013/11/lettre-ouverte-madame-bertinotti.html