banniere2014

Cancer du sein, mastectomie et restes à charges - Stop au cancer
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog est dédié à mon Frère,
à ma Soeur, à mon Père,
à mon Oncle et à toutes
les victimes du cancer.

________________________________

Soutenez notre page
facebook

 

 

________________________________

 

 

Les cancers

ob_975bfb_les-cancers

________________________________

Les cancers en France
rapport 2014

________________________________

Plan cancer 3

logo-pk3

________________________________

Cancer : la vie deux ans après le diagnostic

couv-vie2ans-apres-cancer

________________________________

Mon enfant a un cancer :
comprendre et être aidé

ob_975bfb_les-cancers

________________________________

Observatoire Sociétal des Cancers Rapport 2013

obs-societal-cancer2013

________________________________

Usagers, votre santé
vos droits

couv-guide-usagers2014

________________________________

Ipagination
"L'écriture solidaire"

ob_975bfb_affiche-ipagination-stopaucancer
Des auteurs pour dire stop au cancer

________________________________

La Revue de Presse

ob_043072_revue-de-presse

________________________________

Diaporamas

ob_941384_diaporama

________________________________

Youandme Cancer,
la vidéo

youandme-cancer_logo.jpg

________________________________

Les partenaires

Banniere-groupe-Cancer-et-Partages.jpg


logo-ipagination2.jpg


Santé et maladie

Cancer sur PasseportSante


Carenity.jpg

 

logo-cancer-jeune-parent.jpg


________________________________


 

logo-double-peine

 
 
 
 
 
 

Publié par Hervé TISSIER

Cancer du sein, mastectomie et restes à charges

4ème   édition de ce rapport, l’observatoire sociétal des cancers en France, publié par la ligue contre le cancer, met l’accent cette année sur le cancer du sein et la mastectomie. Il met en avant des chiffres qui font froid dans le dos quant à la réalité sociale et économique vécue par trop de patientes et directement imputable au cancer et à ses effets socialement et humainement dévastateurs. En effet cette étude, associé à une enquête menée par BVA pour la Ligue, montre que plus d’une femme sur 2 (soit 54%) interrogées reconnaissent avoir eu des difficultés pour faire face aux dépenses après avoir subi une  mastectomie et répondent aussi à des questions nécessaires  pour passer cette série d’épreuves qui jalonnent le parcours médical qui attend chaque personne atteinte d’un cancer :  quelles sont leurs attentes ?  Comment vivent-elles cette étape ? Quelles sont les conséquences psychologiques, matérielles, ou encore financières de la maladie et de ses traitements ? …

Ci-dessous quelques données issues du rapport et qui sont également présentes sur le site de la ligue contre le cancer.

Chaque année, en France :

  • on dénombre 49 000 nouveaux cas de cancer du sein ;

  • 20 000 nouvelles femmes subissent une mastectomie à la suite d’un cancer du sein ;

  • on estime que 5 000 à  7 000 patientes se font reconstruire le sein après une mastectomie.

 

4ème rapport de l’Observatoire sociétal des cancers,
Les enseignements de l’enquête menée par la Ligue

Après une mastectomie : des restes à charge importants

  • 456 € en moyenne immédiatement après la mastectomie

  • 256 € par an, en moyenne sans reconstruction mammaire

  • 1391 € en moyenne lors d’une reconstruction mammaire

 

Des restes à charges qui pèsent dans le budget des femmes
et de leurs familles

  • 1 femme sur 2 ayant une mastectomie évoque des difficultés financières pour faire face aux restes à charge. Parmi elles, 15% ont eu recours à une aide extérieure pour couvrir ces frais.

  • Les femmes ayant eu une reconstruction chirurgicale estiment que la plupart des restes à charge sont inacceptables, qu’ils s’agissent d’actes médicaux ou de soins de support.

  • Pour près d’une femme sur deux, la reconstruction chirurgicale ne devrait occasionner aucun reste à charge.


À la suite d’une mastectomie, un reste à charge moyen de 456 € est déclaré par 1 femme sur 3 ayant eu des soins supplémentaires

  • 5 femmes sur 6 ont eu besoin de soins supplémentaires, après la mastectomie.

  • Parmi elles, 1 femme sur 3 déclare un reste à charge de 456 € pour ces soins supplémentaires.

Parmi ces femmes :

  • 33 % ont eu des restes à charge pour des consultations de psychologues ;

  • 25 % pour des séances de kinésithérapie;

  • 70 % pour d’autres soins.

 Etude Ligue/BVA, 2014, Les frais restant à la charge des femmes à la suite d’une mastectomie : sur la base des femmes ayant eu des restes à charge pour soins supplémentaires à la suite d'une mastectomie moins de 3 ans avant l'enquête.

Etude Ligue/BVA, 2014, Les frais restant à la charge des femmes à la suite d’une mastectomie : sur la base des femmes ayant eu des restes à charge pour soins supplémentaires à la suite d'une mastectomie moins de 3 ans avant l'enquête.

Dans le poste « Autres soins » :

  • 11 % pour des frais à la pharmacie (montant moyen : 183 €) ;

  • pour 18 % pour l’achat de prothèses amovibles, de soutiens-gorges adaptés, de manchons pour prévenir le lymphœdème (montant moyen : 228 €) ;

  •  pour 20 % : des honoraires de professionnels de santé (montant moyen : 404 €).

Même sans reconstruction mammaire : 9 femmes sur 10 déclarent un reste à charge annuel moyen de 256 €   

Étude Ligue/BVA, 2014, Les frais restant à la charge des femmes à la suite d’une mastectomie : sur la base des femmes ayant eu des restes à charge en cas de non reconstruction chirurgicale.

Étude Ligue/BVA, 2014, Les frais restant à la charge des femmes à la suite d’une mastectomie : sur la base des femmes ayant eu des restes à charge en cas de non reconstruction chirurgicale.


Stop au cancer sur facebook


 

Rejoindre le groupe
Cancer et Partages
Consultez la page
Cancer et Partages
fbbleu.png Photo-groupe-cancer-et-part.jpg

 

 

A propos de Cancer et Partages :

Ce groupe est né de la lutte commune de patients et proches contre des aberrations administratives, législatives, conjointes à une inhumanité d'un système soit disant aidant. De là, naissent des situations alliant précarité et désespoir, entrainant parfois plus bas que la maladie des familles entières [...]

 

Commenter cet article

Anna Logon 27/04/2015 09:33

Bonjour,
A cela s'ajoutent les effets secondaires liés à toute chimio, notamment répercussion sur la dentition, non prise en compte dans la maladie. Et parfois la perte de son emploi, ce qui accentue la précarité financière.

Bien cordialement,