banniere2014

Cancer, attention à votre porte-monnaie ! - Stop au cancer
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog est dédié à mon Frère,
à ma Soeur, à mon Père,
à mon Oncle et à toutes
les victimes du cancer.

________________________________

Soutenez notre page
facebook

 

 

________________________________

 

 

Les cancers

ob_975bfb_les-cancers

________________________________

Les cancers en France
rapport 2014

________________________________

Plan cancer 3

logo-pk3

________________________________

Cancer : la vie deux ans après le diagnostic

couv-vie2ans-apres-cancer

________________________________

Mon enfant a un cancer :
comprendre et être aidé

ob_975bfb_les-cancers

________________________________

Observatoire Sociétal des Cancers Rapport 2013

obs-societal-cancer2013

________________________________

Usagers, votre santé
vos droits

couv-guide-usagers2014

________________________________

Ipagination
"L'écriture solidaire"

ob_975bfb_affiche-ipagination-stopaucancer
Des auteurs pour dire stop au cancer

________________________________

La Revue de Presse

ob_043072_revue-de-presse

________________________________

Diaporamas

ob_941384_diaporama

________________________________

Youandme Cancer,
la vidéo

youandme-cancer_logo.jpg

________________________________

Les partenaires

Banniere-groupe-Cancer-et-Partages.jpg


logo-ipagination2.jpg


Santé et maladie

Cancer sur PasseportSante


Carenity.jpg

 

logo-cancer-jeune-parent.jpg


________________________________


 

logo-double-peine

 
 
 
 
 
 

Publié par Hervé TISSIER

cancer-euros



Avec  plus de 350 000 nouveaux cas par an, le cancer n’est pas sans incidence sur la vie sociale et économique des personnes et familles qui sont concernées. La baisse des revenus, les difficultés de retour à l'emploi, les difficultés de mobilité. Conserver une vie sociale active, tout ceci représente des défis plus ou moins surmontables, qui souvent les entrainent malheureusement au fond du gouffre. La précarité venant s’ajouter à la maladie, certains patients doivent choisir entre se soigner correctement ou nourrir leur famille.
 

20% à 25 % de moins sur vos  revenus, c’est ce qui vous attend au minimum si vous avez un cancer ! Et ça c’est dans les meilleurs cas. Cela peut aller jusqu’à percevoir 0 euro si vous avez la mauvaise idée de tomber malade au mauvais moment. Des témoignages de la sorte foisonnent de plus en plus sur la toile ou autres médias. Et dénoncé par la ligue contre le cancer ou autres associations depuis quelque temps déjà.
 

La diminution de salaire est en lien direct avec l’arrêt de travail et une prise en charge des indemnités journalières qui ne fera jamais 100 % de votre salaire. Si vous ajoutez à cela des primes qui ne sont pas prises en compte dans le calcul de vos droits à percevoir et d’autres manques à gagner suivant la nature de votre contrat de travail, la diminution peut être bien plus importante.  Sans parler de certaines conditions à remplir pour pouvoir prétendre pleinement à vos droits... (à voir dans ce blog différents articles qui dénonce notamment le R313-3 du code de la sécurité sociale).
 

Viennent s’ajouter à cette baisse de revenus, des dépenses non couvertes et en lien direct avec le cancer, non prises en charge et pourtant indispensables, pour faire face aux effets secondaires des traitements, comme la chimiothérapie ou la radiothérapie, sans parler des prothèses capillaires qui sont bien trop souvent d’un point de vue financier inaccessible avec un remboursement forfaitaire bien en deçà du prix d’achat. Autres points à prendre en compte également, les dépassements d’honoraires…n’oublions pas non plus les frais de déplacement pour les traitements ainsi que les frais de gardes des enfants durant les allers et retours pour les traitements.
 

Il est également plus que fréquent qu’un retour à la vie active est fort compliqué. Allant à une réinsertion bien moins rémunératrice jusqu’à la mise en retraite anticipée, voire en invalidité. A savoir aussi, que dans  de nombreux cas, la dépression nerveuse  fait également partie du quotidien et, notamment durant la phase de reprise d’une activité professionnelle.


Tous ces sujets manquent réellement d'informations claires, cohérentes et accessibles facilement,  ainsi que sur la nature même de nos droits dans certains cas.

Dans un prochain article, un focus sur les dépenses supplémentaires. Nous prendrons comme exemple, le cas concret  d’une personne atteinte d’un cancer du sein.


 


 

 

Rejoindre le groupe
Cancer et Partages
Consultez la page
Cancer et Partages
fbbleu.png Photo-groupe-cancer-et-part.jpg

 

A propos de Cancer et Partages :

Ce groupe est né de la lutte commune de patients et proches contre des aberrations administratives, législatives, conjointes à une inhumanité d'un système soit disant aidant. De là, naissent des situations alliant précarité et désespoir, entrainant parfois plus bas que la maladie des familles entières [...]

 


stop au cancer sur facebook


 

Commenter cet article