banniere2014

Parler du cancer mais pour de vrai, les médias ont ils des tabous ? - Stop au cancer
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog est dédié à mon Frère,
à ma Soeur, à mon Père,
à mon Oncle et à toutes
les victimes du cancer.

________________________________

Soutenez notre page
facebook

 

 

________________________________

 

 

Les cancers

ob_975bfb_les-cancers

________________________________

Les cancers en France
rapport 2014

________________________________

Plan cancer 3

logo-pk3

________________________________

Cancer : la vie deux ans après le diagnostic

couv-vie2ans-apres-cancer

________________________________

Mon enfant a un cancer :
comprendre et être aidé

ob_975bfb_les-cancers

________________________________

Observatoire Sociétal des Cancers Rapport 2013

obs-societal-cancer2013

________________________________

Usagers, votre santé
vos droits

couv-guide-usagers2014

________________________________

Ipagination
"L'écriture solidaire"

ob_975bfb_affiche-ipagination-stopaucancer
Des auteurs pour dire stop au cancer

________________________________

La Revue de Presse

ob_043072_revue-de-presse

________________________________

Diaporamas

ob_941384_diaporama

________________________________

Youandme Cancer,
la vidéo

youandme-cancer_logo.jpg

________________________________

Les partenaires

Banniere-groupe-Cancer-et-Partages.jpg


logo-ipagination2.jpg


Santé et maladie

Cancer sur PasseportSante


Carenity.jpg

 

logo-cancer-jeune-parent.jpg


________________________________


 

logo-double-peine

 
 
 
 
 
 

Publié par Hervé TISSIER

arton152.jpg


 

 

Samedi 20 octobre 2012 : une programmation télévisée à une heure de grande écoute sur le thème du cancer du sein. Bien sur nous sommes en octobre , mois de sensibilisation mais,malgré tout je suis ravie. La chaine qui "ose " n'est pas une grande chaine nationale mais, enfin une diffusion.

 

Le cancer du sein se situe en tête de la mortalité, avec 11 500 décès en 2011, même si la mortalité diminue depuis 15ans
http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2893_statistiques_cancer_France.php


Les minutes s'écoulent, je reste attentive.

 

Des femmes témoignent, malades elles l'ont été, ont subi chirurgie et chimiothérapies, fait face au mal et aux effets secondaires...mais je reste dans l'attente, me sentant peu a peu très loin de ce qui se déroule sur mon écran.

 

Les cas présentés sont emplis d'espoir, les femmes bien que blessées sont rayonnantes, leurs vies ont été modifiées, resteront marquées par cette épreuve, cependant tout semble si lisse avec presque un " happy end "... pourquoi pas rose ?

 

Je suis gênée il me semble qu'une seule classe sociale est présente.

 

Pas de rupture familiale,conjugale, amicale, ...pas de rechute...Pas de problèmes socio-économiques.....rien de tout cela n'est évoqué ou alors si brièvement, juste histoire de.....

 

 

 

Le cancer ne se limite pas à des cellules que l'on foudroient par divers traitements, pour ensuite laisser la place a une vie certes changée mais, une vie plus riche et plus belle ; encore faut il pouvoir la rejoindre cette vie.

 

Le cancer est invasif, dans le sens où il s'installe dans votre vie. Il ne se contente pas de la mettre en danger ; il s'immisce dans chaque recoin de votre quotidien, prend ses aises et, tel un être tentaculaire, va blesser et obscurcir chaque être, chaque chose qui vous entoure. Il s'approprie votre temps, votre façon de penser, votre relation au monde.

 

C'est un combat sans répit, sans merci, de votre lieu de vie aux lieux de traitements qui pour beaucoup n'ont aucun moyens, ni humains, ni matériels.
http://tumeurouimaislavie.eklablog.com/ils-ont-dit-demarche-qualite-a50238072

 

Être atteint d'un cancer c'est, du jour du premier diagnostic et définitivement, faire front.

 

C'est un être qui se perd physiquement et psychiquement.

 

C'est une famille brisée par la peur, même si oui, il y a des guérisons (enfin rémission déjà) ; de la culpabilité, du déni. Des sentiments d'amour qui volent en éclat submergés de douleurs ; des liens qui se resserrent jusqu'à être indestructibles pour certains, mais d'autres qui se déchirent irrémédiablement.

 

C'est apprendre à vivre avec à chaque bilan la terreur et, hélas pour beaucoup recommencer, chirurgie, traitements...

 

C'est faire face a la perte (même momentanée) de sa place sociale par les arrêts maladie, affronter la diminution voire la disparition de revenus. Ne pas retrouver son emploi, ne plus pouvoir, ou ne plus vouloir.

 

Alors je suis restée devant mon écran, comme en mode pause.

 

Oui le cancer change la vie mais pourquoi n'avoir montré que ces situations où rien de ce que je viens d'écrire n'apparait. Je suis malade (récidivante) , je côtoies chaque jour d'autres patients et dans ma réalité, il n'y a rien de ce que j'ai vu hier. Existe -t-il des mondes parallèles ? La maladie ne se comporte -t-elle pas de la même façon, les sentiments sont ils différents d'une classe sociale à l'autre ? Je ne sais pas, je ne comprends pas, et, hier j'ai eu le sentiment que nous étions trahies.

 

Par Aline Duchemin

 

A lire dans le dernier N° de Rose magazine :

Le cancer est (aussi) un combat social

 

 


petition-copie-1

 

Rejoindre le groupe
Cancer et Partages
Consultez la page
Cancer et Partages
fbbleu.png Photo-groupe-cancer-et-part.jpg

 

A propos de Cancer et Partages :

Ce groupe est né de la lutte commune de patients et proches contre des aberrations administratives, législatives, conjointes à une inhumanité d'un système soit disant aidant. De là, naissent des situations alliant précarité et désespoir, entrainant parfois plus bas que la maladie des familles entières [...]

 


stop au cancer sur facebook


Commenter cet article