banniere2014

Sociabiliser le cancer, pour mieux le combattre - Stop au cancer
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog est dédié à mon Frère,
à ma Soeur, à mon Père,
à mon Oncle et à toutes
les victimes du cancer.

________________________________

Soutenez notre page
facebook

 

 

________________________________

 

 

Les cancers

ob_975bfb_les-cancers

________________________________

Les cancers en France
rapport 2014

________________________________

Plan cancer 3

logo-pk3

________________________________

Cancer : la vie deux ans après le diagnostic

couv-vie2ans-apres-cancer

________________________________

Mon enfant a un cancer :
comprendre et être aidé

ob_975bfb_les-cancers

________________________________

Observatoire Sociétal des Cancers Rapport 2013

obs-societal-cancer2013

________________________________

Usagers, votre santé
vos droits

couv-guide-usagers2014

________________________________

Ipagination
"L'écriture solidaire"

ob_975bfb_affiche-ipagination-stopaucancer
Des auteurs pour dire stop au cancer

________________________________

La Revue de Presse

ob_043072_revue-de-presse

________________________________

Diaporamas

ob_941384_diaporama

________________________________

Youandme Cancer,
la vidéo

youandme-cancer_logo.jpg

________________________________

Les partenaires

Banniere-groupe-Cancer-et-Partages.jpg


logo-ipagination2.jpg


Santé et maladie

Cancer sur PasseportSante


Carenity.jpg

 

logo-cancer-jeune-parent.jpg


________________________________


 

logo-double-peine

 
 
 
 
 
 

Publié par Hervé TISSIER

regard-cancer.jpg

 

 


 

 

Le taux de survie à 5 ans est en très nette progression depuis c’est 15 dernières années. Ceci est le fruit de progrès scientifiques notables, mais également grâce aux efforts menés dans le dépistage et la prévention du cancer. Mais attention si le taux de survie est en baisse il ne l’est pas de façon égale entre les différents types de cancers (tumeurs et localisations). À noter également que les cancers dus au tabac et à l’alcool ont un taux de mortalité élevé et en stagnation depuis 10 ans.
 

Pour autant, 365 000 cancers seront encore cette année diagnostiqués en France ! 365 000 familles touchées. Combien d’entre elles vont rencontrer des problèmes « sociaux » ? Ces problèmes sont très variés et cumulables…baisse ou perte de revenus, perte d’emploi, perte d’amis, perte de droits, perte de repères et autres isolements viennent accroitre l’écart déjà bien creusé par la maladie entre « biens portants » et « patients ». À cela bien évidemment vient se rajouter les difficultés financières qui en découlent ainsi que la paperasse et démarches administratives pour tenter de se faire comprendre par ceux qui peuvent solutionner votre problème du moins en partie.

 

Le pire de tout est que même si perfectible, bon nombre de structures, qu’elles soient associatives ou municipales, existent pour aider, assister, orienter… obtenir des aides, des moyens, humains, financiers ou matériels. Mais aucune information n’est réellement et pratiquement disponible, pour les principaux concernés : les patients(e)s. Des moyens qui, quand ils sont mis à disposition, sont très variables, d’une ville à une autre. Alors à quand un droit à cette information ?

 

Sociabiliser le cancer pour permettre aux malades de mieux se soigner !

  • Être mieux informé de ses droits, et des aides éventuelles
  • Uniformiser les aides et les moyens sur l’ensemble du territoire français, y compris hors métropole !
  • Réformer les lois discriminantes et entrainant des pertes de revenus pouvant aller jusqu’à 100%. Comme c’est le cas par exemple avec l’article R313-3 du code de la sécurité sociale.
  • Développer les structures d’accueil et de soutien physique et psychologique
  • mieux accompagner les proches
  • Mieux prendre en compte la détresse psychologique notamment au moment du diagnostic mais également tout au long du parcours médical
  • Aider, aménager et accompagner à la reprise du travail ou à la réinsertion, à la formation, très souvent inévitable suite au cancer.
  • Revoir pour améliorer les dispositifs de prévention et dépistage

Et la liste n’est pas exhaustive !

 

Nombreux sont ceux qui prennent la parole autour de ce que j’ai baptisé il y a presque 1 an déjà « cancer et précarité, c’est aussi la double peine ! » Nombreux sont ceux qui dénoncent, alertent, et qui s’affairent à essayer d’obtenir des politiques des solutions. Malheureusement, force est de constater que pour le moment ça ne sert pas à grand-chose ! Aucune annonce importante, structurelle, financière… en dehors du prochain plan cancer. Seul hic il débute en 2014 et ne sera certainement pas à l’origine de tous les besoins de réformes législatives dont notre pays aurait besoin et particulièrement pour les personnes fragilisées.

 

Et puis, l’actuel plan cancer a déjà un volet social. Pas sûr que les personnes concernées aient franchement sentie la différence.

 

À notre niveau d’individu nous pouvons faire des choses. Globalement il suffirait de changer un petit peu, à commencer par notre propre regard et comportement face au cancer. Il n’est pas contagieux ! Le sociabiliser pour mieux le combattre. Faire en sorte que les personnes malades ne se sentent pas discriminer. Que les yeux ne se figent plus. Plus ou moins furtivement ou que notre regard se met à fuir à l’arrivée d’une femme sans cheveux, d’un homme avec sa bouteille d’oxygène ou d’un enfant en fauteuil roulant… bien souvent sans méchanceté, quasi reflex… Mais ces regards, appuyés parfois d’un commentaire et soutenu par un doigt pointeur, n’est pas sans conséquence sur le quotidien et le moral et, venant se rajouter entre problèmes identitaires, complications et lourdeurs administratives, soins exécutés parfois dans des conditions plus que limite (surchargent des services de chimio par exemple). Les sorties deviennent rares pour ceux qui en souffrent et contribue à un isolement social alors que ce devrait être le moment de se sentir soutenu et soulagé des complications que l’on rencontre durant le parcours face à la maladie…

 

 


 

 

Rejoindre le groupe
Cancer et Partages
Consultez la page
Cancer et Partages
fbbleu.png Photo-groupe-cancer-et-part.jpg

 

A propos de Cancer et Partages :

Ce groupe est né de la lutte commune de patients et proches contre des aberrations administratives, législatives, conjointes à une inhumanité d'un système soit disant aidant. De là, naissent des situations alliant précarité et désespoir, entrainant parfois plus bas que la maladie des familles entières [...]

 


stop au cancer sur facebook


Commenter cet article